Intégrer le plan d’adaptation aux plans des mesures d’urgence des deux communautés

June 23, 2017

Canada Placeholder
Canada

Intégrer le plan d'adaptation aux plans des mesures d'urgence des deux communautés

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Grand Conseil de la Nation Waban-Aki

Pays: Canada

Année de fondation: 1979

Type d'organisation:  Groupe ou organisation autochtone

Description

Cette solution représente la première mesure d'adaptation mise en place à Wôlinak et Odanak. Elle permet de s'assurer que les aléas climatiques impactant les domaines de la santé, de l'économie et de l'environnement soient pris en compte suite à l'élaboration du PACC. Pour ce faire, intégrer ce document et son processus aux plans de mesures d'urgence est une façon simple d'y parvenir. Puisque les comités d'urgence se réunissent chaque année afin de mettre à jour les plans du même nom et d'optimiser ceux-ci notamment via un exercice de simulation, nous sommes assurés que les informations impliquant de possibles urgences et les aléas climatiques ne passent pas inaperçus.

Élément de la nature

Forêts / Terres humides / Rivières

Tipo de Acción

Intégration dans les secteurs

Elemento de Desarrollo Sostenible

Réduction des risques de catastrophes / Paix et sécurité / Santé / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

      

Impacts environnementaux

En intégrant le plan d'adaptation aux plans de mesures d'urgence, cela permet de protéger l'environnement en intégrant les aélas climatiques aux possibilités d'urgences pouvant se produirent dans les communautés. À titre d'exemple, le transport de matières dangereuses est un aspect important à prendre en compte à Wôlinak (voie ferrée) et à Odanak (transport routier route 132). Ceci peut avoir un impact sur l'environnement si un déversement a lieu par exemple. Cependant, certains aléas climatiques tels que les vents violents ou la détérioration des routes en période de gel/dégel peut aggraver les possibilités de risques.

Impacts sur le développement durable

Dans cette initiative, le volet social a été pris en compte de manière significative, puisque les plans de mesures d'urgence sont émis d'abord et avant tout pour la population des communautés et leur sécurité. De plus, le volet environnement est également très présent tel que démontré plus haut. Les rivières, les zones forestières, les milieux humides et sensibles sont tous pris en compte dans cette initiative dont le but est d'éviter tout désastre les impactant.

Évolutivité

Intégrer un plan d'adaptation à des plans de mesures d'urgence est un geste concrètement simple à appliquer pour toute communauté ou/et municipalité ayant ce type d'outils en main. Cependant, ce n'est pas un réflexe pour tous de procéder à un tel geste et pourtant, il peut permettre une bien meilleure gestion des modifications climatiques et du territoire touché. Pour cette raison, nous aimerions transférer nos compétences dans la réalisation de cette initiative à d'autres régions en les accompagnant dans leur démarche.

Réplicabilité

Une demande de financement a été déposée auprès d'un programme de coopérative internationale afin de transférer les connaissances relatives au projet d'élaboration du PACC et les aspects traditionnelles des communautés abénakises vers le Bénin et le Sénégal. Il s'agirait de la première initiative visant à travailler en collaboration avec d'autres que le Canada et à œuvrer à un transfert de connaissances au niveau traditionnel, ce qui est très bien vu par les communautés. Poursuivre en ce sens serait très bénéfique pour le développement des échanges internationaux et la bonification de projets en lien avec le développement durable, l'environnement et les changements climatiques dans un contexte de Premières Nations.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: