Les associations communautaires de pêche regroupées en Fédération Nationale contribuent à la cogestion du secteur de la pêche et à la préservation des ressources piscicoles

June 23, 2017

Morocco Placeholder
Morocco

Les associations communautaires de pêche regroupées en Fédération Nationale contribuent à la cogestion du secteur de la pêche et à la préservation des ressources piscicoles

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Association Marocaine pour l'Ecotourisme et la Protection de la Nature (AMEPN)

Pays: Morocco

Année de fondation: 2013

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire / Statut juridique sans but lucratif reconnu

Description

L'initiative a révolutionné le secteur de la pêche dans les eaux continentales du Maroc. Dans un premier temps, l'initiative a regroupé les quelques dizaines d'associations pêche locale pour les organiser en Fédération Nationale de Pêche. Cette dernière a pu développer des activités de promotion pour créer, au bout de 3 ans 56 associations de pêche dans différentes régions.
(1) La Fédération est devenue l'interlocuteur principale de l'Etat en matière de congestion et de développement de la pêche au Maroc. (2) Une convention cadre a été signée avec l'Administration en 2016 pour inaugurer ce partenariat. (3) La fédération siège officiellement dans le conseil national de la pêche pour transmettre les doléances et les préoccupation des pêcheurs et des communautés locales. (4) La fédération dispose de 73 gardes bénévoles locaux reconnus par l'Etat marocain et contrôle l'ensemble des rivières et des plans d'eau du Maroc. (5) La Fédération gère pour la première fois un lac, pour l'aménager, le développer et promouvoir la pêche écologique en impliquant la population locale. (6) La fédération a mis en place pour la première fois un pacte écologique du pêche qui a été largement médiatisé.

Élément de la nature

Forêts / Terres humides / Rivières / Faune

Tipo de Acción

Protection / Utilisation durable / Sensibilisation et éducation

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

        

Impacts environnementaux

L'impact environnemental de cette action est très visible sur le terrain, le braconnage de la pêche a diminué significativement et les associations de pêche sont devenues présentes dans les sites fragiles. La vigilance a augmenté et la population a adhéré à cette initiative.
Le nombre d'événements de concours et de pêche écologique a augmenté de plus de 200%.
Le concept ''Pêche en No Kill'' est devenu très connu et les associations commencent à adopter ce mode de pêche. En 2016, le nombre de permis de pêche no kill a augmenté de 25% alors que le nombre de permis de la pêche banale a connu une régression de 17%.

Impacts sur le développement durable

Les associations de pêche mènent les opérations de reconstitution de la biodiversité piscicole à travers des déversements d'alevins dans les lacs et les rivières ayant connu un recul de poisson et/ou ces derniers ont disparu. Cette action est menée sous l'encadrement du centre national d'hydrobiologie et de pisciculture qui formes les membres des associations et les assiste dans tout le processus de l'opération.
Le renforcement du contrôle par les gardes bénévoles issues des communautés locales, assure une continuité dans le temps et dans l'espace pour le respect de la loi, des périodes de reproduction. Ces gardes veuillent aussi au respect des périodes de fermeture et d'ouverture de la pêche. Une association a proposé le zonage d'une rivière (Guigou) pour créer des zones de développement des espèces en danger, des zones annuelles et des zones pour la pêche écologique. Ce zonage a été adopté par la loi marocaine.

Évolutivité

La création de la Fédération Marocaine de pêche par l'AMEPN avait comme objectif de créer un réseau d'associations locales et de mener des actions pilotes réussies et de les faire dupliquer à travers ce réseau. A travers la convention cadre signée entre la Fédération et l'administration responsable (le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification), la Fédération dispose désormais d'un outil institutionnel très important, lui permettant de travailler au niveau national et d'encadrer ses associations affiliées pour le développement de projets et d'activités similaires.

Réplicabilité

Actuellement, deux projets sont menées par la fédération au profit de deux associations locales. Ce sont deux actions de démonstration ayant un impact réel sur le futur de la pêche dans les eaux continentales au Maroc. Le premier projet consiste en la mise en place d'une gestion déléguée de la pêche au niveau du lac d'Agamgam. C'est une première au Maroc, réalisée en 2016 et opérationnelle en mars 2017. Tous les aménagements nécessaires ont été réalisés ; le lac sera complètement géré par l'Association. Le 2ème projet concerne le zonage d'une rivière (Guigou) pour permettre une gestion rationnelle des activités de pêche tout en créant des zones de protection et d'autres de pêche écologique. Ces deux actions sont facilement reconductibles pour servir à d'autres communautés locales de réaliser et de mener avec succès. La fédération vise d'entamer en 2017 au moins 5 sites dans des régions différentes.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: