Aide à la mise en place d’une activité écotouristique et à la promotion de l’offre de l’APFF au niveau local 

June 27, 2017

France Placeholder
France

Aide à la mise en place d’une activité écotouristique et à la promotion de l’offre de l’APFF au niveau local

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Envol Vert

Pays: France

Année de fondation: 2011

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire

Description

Une offre touristique dimensionnée sur mesure depuis son initialisation vers sa reconnaissance :

- 24 km de sentiers crées sur cinq parcours différents permettant de diversifier l’offre touristique avec panneaux d’orientation
- Amélioration des infrastructures pour l’accueil des touristes : construction de deux Tambos, d’une auberge éco-conçue, achat de matériel de camping à usage des touristes
- Formations des membres de l’APFF à devenir des guides professionnels
- Promotion de la zone au niveau local : réalisation d’une étude marketing avec définition de packs et d’une politique de prix en 2012 et réactualisée en 2015. Prospection des hôtels, auberges de jeunesse… Communication et établissement d’accords auprès d’agences de tourismes locales et organisation d’événements de communication
- Création de matériel promotionnel : dépliants, vidéos, internet, pancartes, cartes de visites, etc.

Élément de la nature

Forêts / Faune

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Sensibilisation et éducation

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

      

Impacts environnementaux

Sensibilisation :
De nombreuses formations ont permis d'améliorer les connaissances des guides en matière de biodiversité :
- formations identification colibris, amphibiens, oiseaux, etc.
- formations de guidage : observations et explications
Ces formations contribuent à la sensibilisation des habitants, de l'information vers la protection.

Activités de nettoyage :
Egalement, les activités écotouristiques nécessitent l'entretien d'infrastructures, notamment des chemins de randonnées. Ces activités sont nécessaires afin d'orienter les touristes souhaitant s'y aventurer sans guide, mais également afin de nettoyer le site après leur passage. En effet, il n'est pas rare de voir des groupes non accompagnés abandonner derrière eux l'ensemble de leurs déchets, directement à la rivière ou aux abords des sentiers.

Impacts sur le développement durable

Le point principal se concentre sur la création d'emploi permettant l'amélioration des conditions de vie des populations. Dans l'ensemble, les revenus les plus importants sont lié aux services touristiques proposés : guidage, accueil, restauration lors des treks, entretien des chemins de randonnée, etc.

A titre indicatif, le nombre de visiteurs 2015 était de 1740, contre 5136 pour l’année 2016, soit une augmentation de 295% du taux de fréquentation, un record encore inégalé et une opportunité pour certains membres de l’Association de Protection de la Faune et de la Flore de se dédier exclusivement à ces activités. Actuellement, 3 membres ont déclarés pouvoir abandonner leurs activités professionnelles de subsistance (livraison de pain , vente de produits locaux, etc.) pour se consacrer exclusivement aux activités de l'APFF.

Évolutivité

Pour le moment, la zone dispose d'une notoriété locale mais l'attractivité grandissante de Tarapoto amènera probablement une fréquentation croissante et continue, peut-être même à l'échelle nationale. La région de San Martin dispose elle même d'une fréquentation en plein boum, expliqué notamment par la venue de Liménien en vacances. On peut s'imaginer qu'avec les effets de bouche à oreille et de médiatisation, l'information remontera progressivement jusqu'à la capitale pour une notoriété accrue.

L'enjeu à venir n'est donc pas d'étendre le projet à tout prix mais de réussir à poursuivre les activités écotouristiques afin de permettre une meilleure rentabilité financière du projet, sans que cela n'impact les activités de conservation qui sont primordiales.

Réplicabilité

Le tourisme constitue une activité très prisée en matière de développement de projet et une activité viable lorsque nous abordons des thématiques liés à la conservation. Il est donc tout à fait envisageable de reproduire cette dualité d’actions (conservation/tourisme) sur d’autres territoires, en veillant aux respects des volontés locales, des traditions et des moyens.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: