Gestion de la langouste verte côtière

June 27, 2017

Senegal Placeholder
Senegal

Gestion de la langouste verte côtière

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Ccomité Local des Pêcheurs de Ngaparou

Pays: Senegal

Année de fondation: 2007

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire

Description

Cette initiative vise la protection des juvéniles et des femelles grainées de langouste par l’interdiction de leur capture, leur débarquement, leur commercialisation et leur consommation. Ces mesures sont complétées par l’interdiction de la chasse sous-marine et le relâchement de juvéniles de langoustes (capturés accessoirement ou saisis par les surveillants) dans l’aire du récif artificiel mixte (qui cible à la fois les langoustes et les poissons) à des fins d’ensemencement. Quant aux femelles grainées de langouste, elles sont relâchées dans leurs lieux de capture afin de maintenir les conditions abiotiques et physiologiques nécessaires à la survie de leurs œufs.

Cette initiative est novatrice car c'est la première mesure prise pour la langouste au Sénégal sur proposition des acteurs locaux selon un processus de type "bottom up" . Elle diffère des pratiques courantes du pays car les pêcheurs ont pris une mesure plus restrictive que la Loi national (Code de la pêche) dans un contexte de baisse de revenus des acteurs (notamment pour la langouste grainée espèce à haute valeur commerciale qui ne faisait d'aucune interdiction).

L'autre aspect est que les acteurs locaux contribuent financièrement à la mise en oeuvre.

Élément de la nature

Océans / Côtes

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Accès et partage des avantages

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

          

Impacts environnementaux

Sur le plan environnemental, les récifs artificiels mixtes ciblant la langouste et les démersaux ont permis de renforcer les habitats favorables à l’écologie de la langouste et permis protéger les femelles en reproduction et les juvéniles de langouste. Cette initiative a aussi permis d'expérimenter l'ensemencement de la langouste en zone côtière. La gestion de la langouste a aussi impacté positivement ses espèces demersales associées avec l'augmentation de la biodiversité des captures.

Impacts sur le développement durable

L'initiative a permis d'obtenir les résultats suivants :
- augmentation du poids moyen (donc de la taille moyenne) des langoustes débarquées : de 295 g à 420 g soit +42% ;
- augmentation des rendements pondéraux de langouste (et donc du revenu des acteurs) : 1.5 kg/sortie à 3.5 kg/sortie, soit 133% ;
- engagement des acteurs des villages voisins pour l'extension de l'initiative dans leurs villages respectifs ;
- appropriation des mesures locales par les autorités et responsabilisation des acteurs ;
- révision du Code de la pêche et intégration des leçons apprises des initiatives locales.

 

Évolutivité

L'extension de l'initiative à l'échelle nationale est rendue facile par la visibilité des résultats déjà obtenus à Ngaparou et l'engouement suscité chez les pêcheurs (notamment les pêcheurs migrants qui ont constaté eux aussi les résultats), et la faiblesse des financements requis pour la fabrication des récifs à base de matériaux locaux selon une technique accessible à tous les acteurs.

A cet effet, le dispositif institutionnel des Conseils Locaux de pêche artisanal (CLPA) pourrait être mis à profit pour injecter l'initiative dans un plan d'aménagement de langouste côtière piloté par le réseau des CLPA du Sénégal. Le CLPA regroupe plusieurs villages de pêcheurs et l'une de ses missions est d'étendre les initiatives locales de gestion prise au niveau site à toute sa zone d'emprise. Actuellement, les initiatives peuvent avoir une portée nationale avec la mise en réseau des CLPA du Sénégal.

Réplicabilité

La réplicabilité de l'initiative partout ailleurs ne nécessite que les facteurs suivants :
- l'existence d'une pêcherie de langouste ;
- l'intérêt de conserver l'espèce pour les acteurs locaux ;
- l'engagement et l'organisation des acteurs à la base ;
- l'appui (juridique, technique et financier) réduit des autorités et des partenaires.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: