Production du catalogue d’éléments constitutifs du savoir et pratiques endogènes en rapport avec la conservation des forêts et de la faune 

June 27, 2017

Congo, The Democratic Republic of the Placeholder
Congo, The Democratic Republic of the

Production du catalogue d’éléments constitutifs du savoir et pratiques endogènes en rapport avec la conservation des forêts et de la faune

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Programme Intégré pour le Développement du Peuple Pygmée - PIDP SHIRIKA LA BAMBUTI

Pays: Congo, The Democratic Republic of the

Année de fondation: 1991

Type d'organisation:  Statut juridique sans but lucratif reconnu / Groupe ou organisation autochtone

Description

Le catalogue d’éléments constitutifs du savoir et pratiques endogènes en rapport avec la conservation des forêts et de la faune est une brochure qui identifie les savoirs et pratiques traditionnels. Il documente des extraits de contes et devinettes tirés des mémoires des doyens-anciens, et expliquent les valeurs des ressources naturelles, les pratiques de résilience des Bambuti à la conservation. Il sert d’élément de base à transmettre aux générations actuelles et futures (adultes ayant déjà perdus ces savoirs et pratiques et enfants), mais aux sages qui peuvent oublier certains éléments pendant les séances avec les enfants étant donné que la transmission de ces savoirs et pratiques traditionnels est jusque-là orale, et comme conséquence il y a malformation, pertes, faibles transmission.

Le catalogue a été produit sur base d’une approche participative. Les informations étaient collectées par les animateurs locaux pendant les séances de transmission des savoirs et pratiques auprès des enfants par les vieux sages pygmées et Bantous. Un atelier t de capitalisation des acquis et informations collectées par les animateurs a été tenue à Lufito pour renforcer le processus de collecte des données sur le terrain. Des analyses d’éléments collectés ont été faites avant la tenue de l’ atelier de validation et la production dudit catalogue suivi de sa vulgarisation.

Élément de la nature

Forêts / Montagnes / Faune

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Accès et partage des avantages / Prévention de la pollution, nettoyages / Sensibilisation et éducation / Défense des droits à la terre et à l’eau

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire / Sécurité de l’eau / Paix et sécurité / Santé / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

    

Impacts environnementaux

- Gestion rationnelle et durable de la biodiversité et les écosystèmes forestiers basée sur l'usage des connaissances et pratiques traditionnelles des peuples autochtones dans Kisi-Mbosa Chamakasa.
- Réduction de la perte des savoirs et pratiques traditionnels des peuples autochtones pygmées liés à la conservation et la protection de la nature et de la biodiversité.
- Renforcement de la résilience de la conservation communautaire.
- Consolider et pérenniser les savoirs et les capacités d'adaptation et d'atténuation face aux changement climatique.

Impacts sur le développement durable

Immortalisation des riches savoirs et pratiques dont disposent les peuples autochtones pygmées lesquels ont et contribuent à la conservation et la protection des forêts et de la biodiversité, tels que :
- valorisation des moyens de subsistance traditionnelle des peuples autochtones ;
- développement de la pharmacopée, valorisation des sages femmes-matrones autochtones ;
- valorisation et capitalisation des détenteurs des savoirs et pratiques traditionnels.

Évolutivité

Il n'existait pas encore en RDC ou en province du Nord-Kivu un programme d'éducation environnementale et de conservation basée sur les enfants et la culture. L'initiative reste unique tant au niveau provincial que national. La mise en place d'un programme de conservation fondé sur les enfants et la culture est une nécessité en vue de combiner l'approche moderne de conservation et l'approche traditionnelle fondée sur les savoirs. La mise en œuvre de l'initiative contribue à la mise en œuvre de la déclaration des nations unies sur les droits des peuples autochtones plus particulièrement à ses articles 8, al 1, art 11, 12, 13, 14 et 15.

Réplicabilité

La Bassin du Congo en Afrique Centrale est le 2ème massif forestier au monde. Les savoirs traditionnels ont contribué au maintien de ces écosystèmes. Ceci dénote de la nécessité de repliquer la même expérience au delà de la RDC. En effet, il est question d'établir de liens et de coopération avec les peuples autochtones ainsi que leurs structures, en vue de renforcer le système de transmission intergénérationnelle des savoirs et pratiques traditionnels culturels et naturels aux enfants et jeunes. Les activités de promotion et de protection de la culture à travers le partage d’expériences entre parties prenantes doivent être réalisées tant au niveau national que local. La vulgarisation des outils de promotion de la culture autochtone tels que le catalogue du savoir et pratiques traditionnels, la création des écoles mobiles de transmission du savoir et pratiques traditionnels sont à capitaliser à tous les niveaux.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: