Promotion d’un développement durable générant des capacités locales, à même de créer les moyens d’existence des populations et la résilience des communautés aux changements climatiques.

June 27, 2017

Togo Placeholder
Togo

Promotion d’un développement durable générant des capacités locales, à même de créer les moyens d’existence des populations et la résilience des communautés aux changements climatiques.

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Association Villageois pour la Gestion des Aires Protégées de Donomade (AVGAP)

Pays: Togo

Année de fondation: 1995

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire

Description

Les forêts communautaires sont gérées par des techniciens forestiers locaux et qui mettent en œuvre un programme de gestion des forêts qui sert de cadre à l’utilisation des forêts, notamment : la collecte des semences et des plantes médicinales ; la culture de plants pour le reboisement ; l’écotourisme ; la gestion de la faune ; et l’agroforesterie. Toutes les matières premières récoltées dans les forêts sont transformées localement et les produits sont vendus, et tous les bénéfices sont réinvestis dans les projets de conservation et de gestion de l’environnement. Les terres communautaires sont zonées pour différentes utilisations. Les activités forestières sont mises en œuvre de manière à garantir la viabilité à long terme des arbres, du sol, de l’eau, de la végétation et de la faune. Les activités agricoles sont limitées à des zones délimitées pour réduire la pression sur les forêts en place.

Élément de la nature

Forêts

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Accès et partage des avantages / Sensibilisation et éducation / Défense des droits à la terre et à l’eau

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire / Sécurité de l’eau / Énergie renouvelable / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

        

Impacts environnementaux

En 2014, le Programme de Nations Unies pour le Développement (PNUD) a financé un projet pilote de promotion d’un développement durable générant des capacités locales à même de créer les moyens d’existences des populations et la résilience des communautés aux changements climatiques. Ce projet a permis aux communautés la réalisation d’un forage et de disposer d’un poste d’eau potable, la construction d’un poste d’eau autonome équipé d’électropompes solaires. L’appui du PNUD a également favorisé l’installation d’une centrale solaire pour l’électrification des ménages à base des énergies renouvelables ; ceci a réduit considérablement le recours aux bois de chauffage pour la cuisine. Les systèmes solaires d’éclairage dans les ménages ont réduit d’environ 17 tonnes les gaz à effets de serre. Les bactéries peuvent être recyclées réduisant ainsi leur impact environnemental. Les bénéficiaires sont les enfants scolarisés car les maisons éclairées leur donnent le temps de faire les devoirs.

Impacts sur le développement durable

Pour augmenter la production agricole et acquérir la souveraineté alimentaire, un champ écologique communautaire de 4 ha de banane plantain a été créé. La formation est proposée à des groupes triés sur le volet qui acceptent de partager leurs connaissances avec d’autres, la priorité étant accordée aux mères célibataires et aux personnes âgées. AVGAP encourage également les agriculteurs à planter des cultures hors-saison (par exemple, des pommes de terre, haricots du chou) dans les champs et à participer au maraîchage en tant que moyen d’adaptation au changement climatique et à l’amélioration de la fertilité des sols. L'amélioration des techniques de cultures hors-saison a réussi à réduire la période de soudure de 10 à 4 mois. Les membres des communautés ont été formés à la réalisation des pépinières de plantains qui vont développer dans leurs champs respectifs. L'initiative a renforcé la gestion participative et la gestion d’un fonds renouvelable pour les producteurs locaux.

Évolutivité

Pour favoriser la réplication des bonnes pratiques en matière de conservation de l’environnement, AVGAP a mis en commun les informations et dresser une liste des meilleures pratiques qui ont été partagées avec d’autres communautés confrontées à des défis similaires. AVGAP a accueilli de nombreux séminaires, ateliers, visites de sites, et des visites d’échange.

Réplicabilité

La communauté a développé un programme de formation des formateurs, de sorte que le personnel à chaque poste puisse former d’autres membres de la communauté. La formation des femmes à une production alimentaire écologique, saine et locale a été largement diffusée dans les radios communautaires. La pérennité du projet a été assurée par les partenariats locaux et nationaux et la société civile. La diffusion des bonnes pratiques et les leçons apprises ont été faites au cours des forums au niveau national et régional. Le gouvernement du Togo a été influencé par l’initiative et a mis les organisations communautaires dans les priorités nationales. Le gouvernement a mis en place un programme d’urgence communautaire dans le cadre de l’atteinte des objectifs pour le développement durable et envisage d’augmenter le taux de couverture forestière de 24,1% à 30% à l’horizon 2030.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: