Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin

June 27, 2017

Senegal Placeholder
Senegal

Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Nebeday

Pays: Senegal

Année de fondation: 2011

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire / Statut juridique sans but lucratif reconnu / Groupe ou organisation autochtone / Groupe ou association de jeunes

Description

La Réserve Communautaire de Palmarin (RNCP), située dans les zones humides de la Réserve de Biosphère du Delta du Saloum, est un site écologique exceptionnellement riche.

Composée de 3 écosystèmes, les 10 430 hectares de la réserve fournissent de nombreux services tant environnementaux que socio-économiques. Les effets du changement climatique conjugués aux multiples pressions anthropiques pèsent sur les richesses naturelles et culturelles de la zone dont dépendent les communautés locales.

Depuis 2001, date de création de la réserve, les communautés sont mobilisées pour protéger leur territoire et donc leurs conditions de vie. Pour autant, les systèmes de gestion se heurtent à un manque d’outils conceptuels, logistiques et financiers pour pérenniser leurs actions.

Malgré quelques résultats positifs, la dégradation des habitats locaux continue de menacer certaines espèces aux enjeux régionaux voire internationaux comme la tortue verte ou les oiseaux d’eau migrateurs du Paléarctique occidental.
La création récente d’un plan de gestion, d’un Comité de Gestion et d’un Comité Inter-site avec l’AMP de Joal, témoigne de la volonté des parties prenantes de poursuivre ensemble et efficacement leurs démarches. Appuyer tous les acteurs de la RNCP (gestionnaires, populations, autorités) permettra de protéger durablement les ressources et de les valoriser pour assurer la viabilité et pérennité de la réserve.

Élément de la nature

Forêts / Océans / Côtes / Faune

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Intégration dans les secteurs / Accès et partage des avantages / Sensibilisation et éducation

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

          

Impacts environnementaux

Selon l’avis des populations, la création de la réserve a eu des impacts positifs sur la régénération des ressources végétales. Pour autant, des efforts sont à poursuivre pour mieux protéger les ressources halieutiques et notamment les tortues vertes, mieux organiser les filières de valorisation des ressources forestières non ligneuses et promouvoir davantage l’écotourisme pour pérenniser les actions de conservation.
Les populations des 5 villages de la Communauté Rurale de Palmarin ont des comportements plus respectueux de l'environnement et protègent les 10 430 hectares de la réserve.
Les partenaires scientifiques sont impliqués et des méthodes de suivi participatif sont mises en place.
Le Comité de Gestion est fonctionnel et le Plan de Gestion est appliqué.
Avec la participation de tous les villages périphériques, des activités de reboisement sont organisées pendant la période d’hivernage. Les plants sont issus des pépinières villageoises mises en place.

Impacts sur le développement durable

Les partenaires scientifiques sont impliqués et des méthodes de suivi participatif sont mises en place.
Les communautés ont accès à plus de ressources et satisfont leurs besoins énergétiques grâce à la création d’un périmètre. agroforestier.
Les capacités des femmes sont renforcées et entrepreneuriat féminin est encouragé.
Les villages sont organisés pour la réalisation de filières de valorisation des ressources naturelles.
Des activités génératrices de revenus sont mises en place autour des ressources naturelles : création de coopératives féminines.
Ce dynamisme local et économique permet de créer des emplois, de générer des revenus durables, d’impliquer toutes les couches socio-professionnelles et d’améliorer durablement les conditions de vie.
Le développement de l'écotourisme permet de pérenniser les actions de valorisation de la RNCP.
L'éducation environnementale permet de former des co-­citoyens responsables et leaders dans la gestion des ressources naturelles.

Évolutivité

Le partenariat avec d’autres projets, programmes, ONG et les institutions de recherche et de développement est à renforcer pour mieux les impliquer dans les actions de préservation des ressources, de recherche et de développement durable.
Le partenariat avec les autres réserves naturelles communautaires du pays et de la sous‐région, en particulier l’AMP de Joal qui se trouve dans la même zone, est à rechercher pour un échange d’expériences et de bonnes pratiques en matière de cogestion des ressources naturelles.

Réplicabilité

Développement de réseaux d'échange et de partage. La mise en œuvre de la CMS (Conservatio of Migratory Species of Wild Animals), de Ramsar, de la CBD (Convention on Biological Diversity) ainsi que de l’AEWA (African-­ Eurasian Waterbird Agreement), la participation à des ateliers, conférences, séminaires régionaux, nationaux et internationaux permettra de renforcer le partenariat avec les qui partagent les couloirs de migration des oiseaux du Paléarctique Occidental et afro‐tropicaux, des lamantins, des tortues marines, des requins et des petits cétacés.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: