Transfert de Gestion des Ressources Naturelles

June 27, 2017

Madagascar Placeholder
Madagascar

Transfert de Gestion des Ressources Naturelles

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Plate-forme de gestion “Tsimembo”

Pays: Madagascar

Année de fondation: 2013

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire

Description

La plateforme est régie par la loi n°2015-005 du 26 février 2015 portant refonte du Code de Gestion des Aires Protégées (COAP). La plateforme collecte des fonds tels que droit sur le droit d’usage, droit sur les collectes et droit sur l’activité de pêche et de coupe ainsi que les diverses cotisations des membres. C’est à partir de ces fonds collectés qu’elle a pu motiver ses membres dans la réalisation des activités de contrôle et surveillance, restauration de l’habitat à travers le contrôle permanent des lacs (nombres de pêcheurs, période de pêches, méthode de pêche). L’initiative a permis de stabiliser les microclimats de la zone et de maintenir les fonctions écologiques des écosystèmes. Les « Tompon-drano » et ses familles, les femmes, les Ray aman-dReny (notables), les pêcheurs traditionnels et les autochtones sont intégrés dans le système. Les tabous ou les rites cultuels marquant l’ouverture de la saison de pêche sont respectés.

Pour la préservation des ressources forestières, les communautés locales ont accès aux ressources naturelles tout en respectant les réglementations stipulées par le cahier de charges. Pour les ressources ligneuses, les réglementations précisent que tout usager doit payer une cotisation à l’association comme droit de coupe et doit restaurer 10 pieds pour chaque arbre coupé. Une partie de ces droits de coupe est destiné à la plate-forme. Les communautés ont droit de collecte des ressources non ligneuses (ignames, lianes, bambous, etc.).

Élément de la nature

Forêts / Rivières / Faune

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Sensibilisation et éducation

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Réduction des risques de catastrophes

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

        

Impacts environnementaux

La superficie de la forêt et de mangroves sont maintenues ainsi que leurs rôles écologiques respectifs. Aucune extinction locale de faune et de la flore n’a été enregistrée ce dernier temps par suite des suivis.

La richesse spécifique des communautés aviaires aquatiques est également maintenue. Il en est de même pour celle de la population des lémuriens, mais l’abondance s’accroit progressivement.

La productivité de l’aigle pêcheur de Madagascar se stabilise à 70 % en moyenne entre 2013 et 2016. La production de pêche évolue chaque année et la qualité des eaux des lacs est maintenue.

Le résultat de l’évaluation de stock de poissons faite en 2014 a montré que le complexe Manambolomaty possède encore de stock largement suffisant pour le besoin à long terme de la population. Cette situation assure la pérennisation de la population d’aigle pêcheur de Madagascar dans la zone.

Impacts sur le développement durable

L’initiative est régie par la loi GELOSE (Gestion Locale Sécurisée ) déléguant le pouvoir de gérer les ressources naturelles à la plate-forme de gestion. Cette loi est entérinée par la loi du 26 février 2015 portant refonte du Code de Gestion des Aires Protégées (COAP).

La zone est épargnée de risque assèchement. Le niveau des eaux des lacs reste stable (105 cm et 440 cm respectivement en saison sèche et pluvieuse). La pluviométrie moyenne annuelle reste autour de 1 200 mm. Les résultats de suivi systématique des caractères physico-chimiques des lacs n’ont pas changé depuis l’année 2001.

Par suite de l’évaluation des stocks des poissons par un groupe de consultants expert, les résultats ont révélé que les stocks sont suffisants pour les besoins à long-terme des riverains.

La superficie de la forêt et de mangroves sont maintenues ainsi que leurs rôles écologiques respectifs. Aucune extinction locale de faune et de la flore n’a été enregistrée ce dernier temps par suite des suivis.

Évolutivité

Suite aux actions menées par la plate-forme de gestion « Tsimembo », l’aire protégée Complexe Tsimembo Manambolomaty est devenue une référence en matière de gestion communautaire dans toute la région. L’intervention de la Plale-forme de Gestion est toujours sollicitée par les autorités régionales lors des évènements culturelles ou économiques dans la région. De plus, elle est devenue l’interlocuteur direct avec les autorités et les services techniques ainsi que les décideurs politiques dans l’élaboration de la politique de développement local et régional.

Une visite d’échange entre la plate-forme de gestion et un autre gestionnaire d’aire protégée venant de la région de Menabe et encadré par DURRELL Wildlife Conservation Trust a été réalisée en 2016. Des partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux collaborent également à la collaboration avec la plate-forme pour la réalisation de ses objectifs (Helmsley Fondation, CEPF, SOS Lemurs, Liz Claiborn, FAPBM).

Réplicabilité

Le Ministère de l'Environnement, de l'Ecologie, des Forêts de Madagascar appuie la création des plate-forme de gestion des aires protégées, à travers l’implication des gestionnaires des aires protégées dans l'obligation de réaliser les transferts de gestion des ressources naturelles aux communautés locales. Cette vision de l'autonomie de gestion des aires protégés aura son impact dans la vie associative (augmentation des moyens de subsistance, réduction des sans emplois, considération de l'approche genre et des peuples marginalisés). La plate-forme assure le respect de la tradition locale, l’application effective des « Dina ». Tous voudront mettre en valeur ces respects traditionnels et la conservation de leurs ressources naturelles pourront suivre ce système de gestion communautaire des ressources naturelles. L’Etat doit s'impliquer dans la sensibilisation nationale pour l'intégration de cette initiative dans la gestion des aires protégées nationales.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: