Développement des activités génératrices de revenus avec le secteur privé

June 28, 2017

Madagascar Placeholder
Madagascar

Développement des activités génératrices de revenus avec le secteur privé

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Association SOARIAKE

Pays: Madagascar

Année de fondation: 2008

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire / Statut juridique sans but lucratif reconnu

Description

Compte tenu de l’isolement du site et la non disponibilité d’autres alternatives, l’aquaculture présente une opportunité non négligeable pour les communautés de Soariake, renforcée par l’existence de l’opérateur privé – Groupe COPEFRITO – opérant au niveau de Toliara pour les filières algue, concombre de mer et poulpe.

Pour cette solution, l’approche adoptée est l’approche chaîne de valeur des la production jusqu’à la commercialisation, et ce sur la base d’un contrat fermier entre l’opérateur prive et les pêcheurs ; avec un accompagnement technique et socio-organisationnel de proximité. Une approche innovante, vu que les communautés ont été habituées au rythme des collecteurs qui viennent temporairement au niveau du site avec des prix imposés.

Deuxième innovation : des négociations ont été faites avec l’operateur prive de la prise en compte de la conservation durant le processus – sélection des pêcheurs fermiers inclus - vu que ces actions sont cadres dans le Plan d’Aménagement et de Gestion de l’AMP.

Initiée en 2016, l’algoculture est pratiquée par 40 familles pilotes au niveau de deux villages de Soariake, avec une perspective d’extension sur la totalité des six villages pour une superficie de plus de 1000ha ha touchant 300 ménages en deux ans ; 6 familles pratiquent l’holothuriculutre avec trois bassin avec une possibilité d’extension pour couvrir 10 bassins pour 20 nouvelles familles. L’étude de la potentialité du site a été développée avec l’opérateur privé.

Élément de la nature

Océans / Côtes / Faune

Tipo de Acción

Protection / Utilisation durable / Sensibilisation et éducation / Intégration dans les secteurs / Prévention de la pollution, nettoyages

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

      

Impacts environnementaux

a. L’élevage de concombre de mer contribue à la filtration de l’eau de mer et aux recyclages des sédiments marinsa. L’élevage de concombre de mer contribue à la filtration de l’eau de mer et aux recyclages des sédiments marinsb. L’algoculture crée aussi une sorte de niche écologique dans la vie marinec. Ces deux types d’AGRs n’utilisent pas d’engrais organiques ou chimiques susceptibles d’augmenter le taux de polluant dans l’eaud. Ces AGRs contribuent à la diminution de la surpêche comme les fermiers seront pris dans l’entretien des algues et concombre de mer qui apportent une valeur sur a court terme (45jours pour l’algue, 6-7 mois pour le concombre de mer)

Impacts sur le développement durable

Ces deux types d’AGR aident beaucoup la population à augmenter les revenus de ménages car avant il n’y avait que la pêche, alors que l’étendue de la mer exploitable reste la même. Pour l’algoculture, on escompte un revenu mensuel de 40 USD a 220 USD (120 000 Ar à 700 000 Ar) contre une moyenne actuelle de 15 USD a 25 USD (50,000 Ar – 80,000), et ce sur la base du potentiel technique de la zone, et des expériences de l’opérateur privé.

Évolutivité

Les activités génératrices de revenus intéressent indéniablement les communautés pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Des facteurs sont toutefois à respecter pour en faire une réussite au niveau des aires de conservation : Les activités génératrices de revenus intéressent indéniablement les communautés pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Des facteurs sont toutefois à respecter pour en faire une réussite au niveau des aires de conservation : (i) l’existence de marché pour l’écoulement du produit ; ici la collaboration avec le secteur privé est cruciale ;(ii) le respect des cadres relatifs à la conservation, cibler les acteurs motivés et impliqués dans les actions de conservation pour éviter les frictions sociales ;(iii) la clarification dès le départ des rôles des parties : fermier, techniciens, opérateursSoariake a commencé par de fermiers pilotes motivés, et qui par les résultats obtenus ont suscites l’intérêt de leurs voisins.Actuellement, des grandes compagnies de pêches opèrent au niveau de différents sites à Madagascar ; les négociations et les premiers investissements sont importants et ici repose la collaboration avec les organismes d’accompagnement – le cas de WCS pour Soariake.

Réplicabilité

Outre les conditions citées supra, les actions de communication des acquis/approches par les parties prenantes – fermiers, opérateurs, organismes d’accompagnement - sont à renforcer. Parallèlement, l’encadrement de proximité (technique, organisationnel) est de mise pour veiller à la qualité des produits et l’organisation de la filière.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: