Un foyer amélioré pour chaque femme

June 29, 2017

Mali Placeholder
Mali

Un foyer amélioré pour chaque femme

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: Coopérative Sinsibéré

Pays: Mali

Année de fondation: 2007

Type d'organisation:  Activité coopérative

Description

Au Mali, la majeure partie des besoins énergétiques est satisfaite avec le bois ou le charbon de bois, causant une destruction massive des forêts. La déforestation diminue la capacité d'absorption de CO2 ; aussi, la consommation énergétique des ménages constitue une source d'émission de CO2 et des maladies respiratoires liées à l'inhalation des fumées par les femmes. Pour une utilisation rationnelle des ressources ligneuses et une réduction des émissions, les foyers ont été proposés aux femmes des zones d'intervention et les femmes de la coopérative, qui se les sont appropriés en se formant et en formant toutes les femmes en besoin. L'initiative novatrice est que chaque femme de la coopérative a au moins un foyer et sait construire un foyer à base de matériel local. Pour cela elles ont un comité de formatrices disponibles pour le partage avec les autres femmes. Elles sensibilisent pour un changement de comportement pour les autres femmes du village qui ne détiennent pas les foyers et les invitent à s'en acquérir. Aussi, elles valorisent le savoir faire local et avec les matériaux locaux.

Élément de la nature

Forêts / Terres arides

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Accès et partage des avantages / Sensibilisation et éducation

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Réduction des risques de catastrophes / Paix et sécurité / Énergie renouvelable / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

      

Impacts environnementaux

Les activités de l’éducation environnementale sont sous forme de changement d’habitude. En effet, 90% des femmes de la coopérative ne coupent plus de bois commercial. Les femmes de la coopérative plantent et entretient des arbres. La coopérative est clôturée de hennés. Avec la valorisation du karité, les femmes entretiennent des arbres et reboisent des karités et autres (baobabs).

La coopérative détient une adduction d'eau fournit grâce à un système solaire installé et source d’électricité du centre. Grâce aux activités de production du beurre de karité, les femmes reçoivent un prix intéressant pour les noix.

Les membres de la coopérative ont organisé plusieurs formations sur les foyers améliorés à l’endroit des autres femmes. Ces foyers sont construits avec des matériaux locaux, plus de 3000 foyers construits. L’utilisation des foyers réduisent le CO2 et protègent contre les maladies respiratoires des fumées. Le changement de comportement des femmes vis à vis de l'environnement.

Impacts sur le développement durable

La protection des ressources forestières dans les 3 communes est l’une des idées maitresses du projet. En promouvant les activités génératrices de revenus autres que la coupe du bois, le projet a permis de réduire la déforestation dans cette zone. Par conséquent, la couverture végétale se régénère petit à petit et permet de lutter efficacement contre la désertification et les effets néfastes des changements climatiques, surtout l’érosion éolienne et hydrique. La coopérative Sinsibére est située dans la commune de Bougoula, et la coupe du bois est interdite depuis en 2007 grâce au plaidoyer de l'ONG MFC. Presque toutes les femmes membres et non membres utilisent les foyers améliorés, donc une grande diminution de la consommation énergétique est répercutée positivement sur le couvert végétal. Les femmes ont pris l'engagement de poursuivre la protection de l'environnement et chaque femme plante et entretient son arbre.

Évolutivité

Au Mali, beaucoup de femmes coupent le bois à des buts lucratifs. L’initiative d'alternatives durables à la coupe du bois est une solution pour préserver les ressources naturelles. Les femmes ont reçu des formations en foyer améliorés pour agir sur leur propre consommation. Ce noyau de femmes formées est devenu formateur pour toutes les femmes désirant avoir un foyer. Toutefois, les conseillers municipaux de toutes les trois communes étaient impliqués dans le processus dès le départ. Aujourd'hui, il y a plusieurs femmes membres de la coopérative qui participent à des émissions la radio sur la sensibilisation de leur homologue à utiliser les foyers améliorés. Elles sensibilisent aussi d'autres femmes et hommes sur l'importance de la protection des forêts, l'adaptation au changement climatique. Les femmes de Finkolo sont venues faire une visite d'échange avec une formation sur la façon de construction.

Réplicabilité

Les femmes des zones rurales vivent de la même manière en général. L'initiative de la coopérative Sinsibéré a été présentée lors de plusieurs ateliers d'adaptation au changement climatique. Plusieurs partenariats ont été élaborés aux niveaux local et national. L’initiative a été répliquée dans d’autres localités du Mali comme les coopératives yere yiriwa de Garalo, et de Koumantou, dans la commune de Koussan. Les femmes formées de Finkolo Ganadougou ont formé beaucoup d'autres dans leur commune, sont allées former les femmes de Garalo dans la construction de foyers améliorés.

Au niveau international, la coopérative Sinsibéré a été l'hôte de plusieurs visites de haut niveau, comme la Commission Internationale sur le Changement Climatique et Développement en 2009. Le projet Sinsibere a aussi été présenté dans plusieurs publications « Gender perspectives : Integrating disaster risk reduction into climate change adaptation » publiée par les Nations Unies en 2008.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: