Conservation de la forêt par la promotion de l’écotourisme

June 30, 2017

Madagascar Placeholder
Madagascar

Conservation de la forêt par la promotion de l’écotourisme

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: ASSOCIATION “MITIA SY MIARO NY ALA” (AMOUR ET PROTECTION DE LA FORET)

Pays: Madagascar

Année de fondation: 2007

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire

Description

La conservation de la forêt par la promotion de l’écotourisme constitue l’unique solution pour la survie de la population. L’obtention du transfert de gestion a contribué entre autre à la sécurisation du terroir. Si le transfert de gestion n’assure pas automatiquement la promotion locale de l’écotourisme selon les textes malgaches, l’existence des guides dans l’association a facilité l’obtention de l’agrément pour ce secteur tout en conservant la nature : La conservation de la forêt par la promotion de l’écotourisme constitue l’unique solution pour la survie de la population. L’obtention du transfert de gestion a contribué entre autre à la sécurisation du terroir. Si le transfert de gestion n’assure pas automatiquement la promotion locale de l’écotourisme selon les textes malgaches, l’existence des guides dans l’association a facilité l’obtention de l’agrément pour ce secteur tout en conservant la nature : - Éradication de plantes envahissantes, restauration de 15 espèces autochtones sur une superficie de 5 ha par la mise en place de pépinières de plantes autochtones selon la technique Vascular Arbuscular Mycorrhize et 1 ha à vocation porte graines- Nettoyage et enlèvement des bois morts sur 2 km de la rivière Analamazaotra étalée sur 9 km- Aménagement et de réhabilitation de 6 km de piste touristique - Constructions de 11 escaliers et 5 radiers en béton praticables, d’un bureau communautaire d’une superficie de 90m2, achat de canoes- Renforcement de capacités des guides en technique de guidage et en langues étrangèresMise en place du « Dina », règles de gestion et de gouvernance à travers les conventions collectives, qui a entraîné zéro défrichement, et zéro feu. Le renforcement de capacités des 48 hommes en agents de patrouille intensifie la surveillance du parc communautaire. Les solutions d’innovation entreprises ont permis l’obtention de l’agrément du Ministère du Tourisme  pour l’écotourisme pour une durée de 10 ans.

Élément de la nature

Forêts / Montagnes / Rivières / Faune

Tipo de Acción

Protection / Restauration / Utilisation durable / Intégration dans les secteurs / Accès et partage des avantages / Prévention de la pollution, nettoyages / Espèces envahissantes / Sensibilisation et éducation / Défense des droits à la terre et à l’eau

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire / Réduction des risques de catastrophes / Santé / Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

          

Impacts environnementaux

Grâce à l’initiative, les pressions anthropiques sont devenues inexistantes. Aucun feu ni défrichement n’a été enregistré. La régénération naturelle et la restauration humaine ont contribué à l’augmentation de la couverture forestière et à la diversité biologique. Parc National de 870 ha influencé et 30ha zone tampon sont gérées durablement amenant la réapparition d’espèces animales et végétales. Forêts abritant : 400 espèces de plantes de majorité endémique à vertu médicinal, 89 espèces d'oiseaux, 13 espèces de lémuriens, 3 espèces de carnivores et des espèces de reptiles et d’amphibiens. Le taux d'endémicité est d'environ 82%.

Le repeuplement de la forêt par le plus grand Lémurien du monde le Indri Indri de Madagascar témoigne la bonne qualité de l’habitat, l’existence du grand caméléon : Calumma parsonii ainsi que d’espèces endémiques d’oiseaux : Coua caerulea attiseront les intérêts des chercheurs spécialisés et touristes.

Impacts sur le développement durable

Les personnes impliquées dans les activités de MMA sont toutes rémunérées au-dessus du seuil minimal de la pauvreté sans distinction de sexe ni d'âge. Le niveau de vie de l’ensemble des familles de guides s’est amélioré avec un salaire mensuel supérieur au salaire minimum interprofessionnel garanti à Madagascar. Les familles de guides ont pu construire leur propre maison et créent de nouvelles activités créatrices de revenu (chambres d'hôtes, restaurants, location de voitures). MMA gère environ 22,000USD par le recrutement de 11 personnels fixes et 800 temporaires et continue à participer au financement du développement local de la commune.

Avec l’influence de l’association, les femmes ont gagné en confiance et ont participé davantage à la vie communautaire en tant que force de proposition et acteur des initiatives menées. Ceci a eu un impact sur une meilleure gouvernance locale des ressources de manière équitable et responsable tout en responsabilisant chaque membre de la communauté.

Évolutivité

En tant que membre du réseau des communautés gestionnaires des ressources naturelles, l'Association pourra étendre à travers ce réseau l'expérience et les réussites de la conservation de la forêt liée par la promotion de l'écotourisme. Environ 1 million d'hectares d'écosystèmes terrestres seront conservés de façon durable grâce à la lutte contre le défrichement, la lutte contre la désertification, la lutte contre la dégradation de terres et mettre fin à l'appauvrissement de la biodiversité. Les communautés locales ayant obtenu le transfert de gestion et possédant une valeur de biodiversité élevée pourront bénéficier des techniques nécessaires pour générer des sources de revenus supplémentaires découlant des produits de la biodiversité. Le Président de MMA est membre du conseil d’administration de l’Office Régional du Tourisme Alaotra Mangoro, ce qui lui permet de partager à tout moment les expériences, et de faciliter l’obtention d’agrément pour les communautés de la région.

Réplicabilité

Pour le même modèle de gestion et de gouvernance des ressources naturelles comme l’Association MMA, possédant de fortes valeurs de biodiversité assez élevée, la même approche pourrait être appliquée au niveau mondial. Les FANONGA (Réseaux d’organisme d’appui aux communautés Malagasy et TAFO MIHAAVO en tant que membres du Consortium Aires du Patrimoine Autochtones et Communautaires, les communautés auront l’opportunité de diffuser les réussites et les échanges à l’échelle internationale.

L'Association MMA envisage prochainement la création de siteweb pour permettre aux autres communautés du monde d'être à jour des évolutions existantes et aussi de diffuser les expériences acquises. En outre, la possibilité de faire un lien aux réussites communautaires à travers le site du GEF SGP PNUD sera une opportunité de mettre à large échelle les réussites, c'est-à-dire, dans 129 que GEF SGP représente dans le monde.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: