Gestion de l’eau pour le bien être communautaire

June 30, 2017

Madagascar Placeholder
Madagascar

Gestion de l’eau pour le bien être communautaire

A propos de l'organisation chargée de la mise en oeuvre: 

Nom: ASSOCIATION “MITIA SY MIARO NY ALA” (AMOUR ET PROTECTION DE LA FORET)

Pays: Madagascar

Année de fondation: 2007

Type d'organisation:  Association ou organisation communautaire

Description

Pour une meilleure gestion de l’eau et la promotion du bien-être, la protection de la rivière Sahatandra, source d’eau pour la population locale, est prioritaire. Des actions ont été entreprises afin de faciliter l’accès en eau potable :Pour une meilleure gestion de l’eau et la promotion du bien-être, la protection de la rivière Sahatandra, source d’eau pour la population locale, est prioritaire. Des actions ont été entreprises afin de faciliter l’accès en eau potable :• Mise en place de 12 bornes fontaines villageoises et une citerne par les communautés locales en partenariat avec la communauté religieuse. L’apport communautaire consiste à creuser 7km de canaux et transport manuel des matériaux de construction de barrage et les tuyaux. MMA a contribué à l’acquisition des raccords de distribution d’eau pour entretenir la première citerne en 2016. • Nouvelle construction d’une deuxième citerne d’eau de 9m3 suite à l’augmentation de la population et des besoins locaux pour chaque foyer du village d’Andasibe. 100% des ménages puisent l’eau dans les bornes fontaines, la distribution dans les foyers réduit le temps alloué à l’accès à l’eau potable. La source des deux citernes est alimentées par l’eau du parc national et communautaire.• Mise en place de tuyaux d’alimentation supplémentaires de 1km.• La qualité, la propreté ainsi que la quantité d’eau du parc a contribué à l’amélioration de la santé humaine de toute la population.• Bien être, propreté, hygiène.• Les communautés locales réduisent largement le temps alloué au puisement d’eau grâce à la disponibilité de l’eau courante ce qui permettent aux enfants de mieux se concentrer sur les études et aux femmes d’exercer d’autres activités.

Élément de la nature

Montagnes / Rivières

Tipo de Acción

Restauration / Utilisation durable / Prévention de la pollution, nettoyages

Elemento de Desarrollo Sostenible

Emplois et moyens de subsistance / Sécurité alimentaire /  Action climatique

Objectifs de développement durable mis en oeuvre

          

Impacts environnementaux

Grâce à la protection et à la restauration des écosystèmes liés à l'eau notamment, les 30ha de forêts d'Analamazaotra gérées par les communautés responsables d'Andasibe, les ressources des rivières Sahatandra et Analamazaotra d'une longueur de 21 km maintiennent ses fonctions écologiques tout en assurant la quantité d'eau suffisante pour toute la population. Les services connexes liés à l'eau renforcent la résilience et les capacités d'adaptation face aux aléas climatiques.

Le bon état actuel de la biodiversité maintient le niveau moyen des cours de rivières pendant la saison sèche. La forêt garde sa fonction de réservoir naturel et assure ainsi la réapparition et la bonne régénération d'une dizaine d'espèces de plantes autochtones.

Impacts sur le développement durable

L’amélioration de l’accès à l’eau a contribué à réduire à 75% les cas de maladies diarrhéiques et à l'amélioration de la santé globale y compris l'hygiène et la propreté corporelles. Par la même, les enfants et les femmes ne perdent plus leur temps à aller chercher de l'eau, ce qui a augmenté le taux de réussite scolaire à 75% pour le cycle primaire par l'obtention du diplôme Certificat d'Études Primaires et Élémentaires et à 65% pour le cycle secondaire par l'obtention du diplôme Brevet d'Etudes du Premier Cycle du second degré. L’ouverture du lycée local a permis à 70 jeunes de la localité de poursuivre leur éducation secondaire près de leur famille. Les personnes vulnérables, les femmes et les jeunes, toutes catégories de personnes accèdent à l'eau potable à un coût abordable. L'abondance des ressources en eau assure une production agricole maintenue pour les centaines de ménages agriculteurs.

Évolutivité

Certaines régions de Madagascar n'arrivent pas à gérer les ressources en eau et n'accèdent pas en eau potable. Parmi les régions les plus vulnérables figurent la partie Sud Ouest de Madagascar. Cette initiative pourra être étendue à l'échelle nationale grâce aux visites d'échanges et de renforcement par l'Association MMA et aussi aux renforcements de capacité octroyés aux autres communautés locales qui sont membres des communautés gestionnaires des ressources naturelles de Madagascar.

Santé et bien-être à tous et à tout âge d'environ 215 000 ménages membres du réseau des communautaires gestionnaires des ressources naturelles seront améliorés grâce à l'application des techniques de sécurisation de l'eau par le système

Réplicabilité

La raréfaction de l'eau au niveau mondial, en particulier en Afrique, exige une bonne gestion et maintien de l'eau. Le modèle produit par l'association MMA considérant la forêt comme réservoir naturel et source d'approvisionnement en eau ainsi que la technique de stockage, de sécurisation et enfin la distribution équitable, est un moyen de gestion durable et efficace. De nombreuses communautés contribueront à la réduction de taux de mortalité causé par les maladies de mains sales ou le manque d'hygiène en accédant à l'eau potable. Ce modèle pourra être mis à l'échelle internationale à travers la diffusion de cette réussite et bonne pratique dans des réseaux et canaux de communication comme le siteweb de Tafo Mihaavo, le site du GEF SGP et le propre site de l'association.

Partagez cette solution:

 


 

Equator Blog

About Equator Initiative 

Contact Us

Follow Us: