Burkina Faso Placeholder
Burkina Faso

 

About the Implementing organization

"Idhalan Missinagh" de Darkoye Kel essouk (Groupement de femmes de darkoye)

Country: Burkina Faso

Year of establishment: 2008

Type of organization: Association ou organisation communautaire, Statut d’organisme à but non lucratif légalement reconnu, Association ou organisation de femmes, Groupe ou organisation de peuples autochtones, Groupe ou association de minorités ethniques

Description

Le groupement Tin Hinane de Darkoye a été fondé en 1998 par des femmes autochtones touarègues et fulanies des campements et village de Darkoye. Ce sont des communautés pastorales. Elles ont bénéficié d’un appui en 2006 dans le cadre du projet " Projet N°9AF00335B " protection des espèces végétales et animales dans la région de l’Oudalan " exécuté par l’associationTin Hinane dans la province de l’Oudalan avec l’appui financé du Programme de Petites Subventions du CN-UICN/ bas. C’est dans le cadre de ce projet que ce groupement a pris l’initiative de reboiser des acacias senegalensis proteger par un enclos en grillage resistant. Depuis quelques années le groupement de femme de Darkoye font la cueillette de la gomme arabique. Elles cueillent par au moin 100 kg de gomme arabique qui constitue un produit tres prisé dans cette localité. Elles vendent une partie et en utilise pour la consommation et les médicaments. Elles étaient autour de 30 femmes au départ mais de nos jours le groupement s’est élargie à plus de 100 femmes. En marge de leur production de gomme arabique et de la gestion de leur petite foret elle font du jardinage en saison pluvieuse. Cette autonomie leur a permit de mener d’autres activités comme la teinture et des activités de sensibilisation sur la paix, sécurité et cohésion sociale. Ainsi le groupement des femmes de Darkoye et ses leaders comme Hadizatou Walet Mohamed ont pu à travers leur autonomie à partir de leur initiative de plantation d’ acacias mieux participer à la vie de leur communauté, province et région.L’initiative des femmes de Darkoye est une expérience réussie qui peut être réplique chez d’autres groupes de femmes qui se trouvent dans des zones arides et d’insécurité qui entravent très souvent l’action des acteurs développement. . L’initiative a commencé à être vulgarisé par l’association Tin Hinan au niveau locale, sous régional et international. Elle vient d’avoir en septembre 2018 avec l’assistance de l’association Tin Hinane, le prix "Leadership Award 2018" du Forum International des femmes autochtones intitulé " Vision and creativity of indigenous women’s organizations fighting for ENVIRONMENTAL JUSTICE in their communities ". Par la suite Tin Hinane a élargie l’initiative de Darkoye à travers un projet transfrontalier dans le cadre du Programme Stratégique Fonds de Femmes autochtones -AYINI dénommé " Valorisation des savoirs et savoirs faire des femmes pastorales du sahel dans le domaine de l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques"

Nature Element

Prairies et zones arides

Type of Action

Restauration d’écosystèmes︱Sensibilisation et éducation︱Alimentation et agriculture résistantes au climat

Sustainable Development Element

Emplois et moyens de subsistance︱Sécurité alimentaire︱Consommation et production durables︱Paix et sécurité

Related Sustainable Development Goal(s)

        

Environmental Impacts

Cette initiative a pour impact : l’Acacia Sénégal est un arbre épineux de 2 à 6 m de haut, à cime étalée et ouverte, à branches très ramifiées, ascendantes. C’est une espèce utilisée en agroforesterie car elle permet de fixer les dunes de sable, d’améliorer les sols par fixation de l’azote et apport de litière organique. Sur le plan écologique, le reboisement permettra d’améliorer le couvert végétal du village et contribuer ainsi à la lutte contre la désertification. Les activités DRS/CES vont favoriser la reconstitution des écosystèmes et la biodiversité. L’espèce utilisée a la propriété de fixer l’azote atmosphérique. Elle a la capacité de reconstituer les sols à la fois grâce à l’abondance de sa biomasse végétale et à son aptitude à mobiliser l’azote atmosphérique. Ce processus enrichit le sol dans l’environnement immédiat de l’arbre, favorisant ainsi le développement des cultures.


CLIMATE IMPACTS

Reboisement de 1000 plants d’Acacia Sénégal : L’initiative a consisté à la mise en place d’un bosquet de 3 ha d’Acacia senegal composé de 1000 plants qui produisent annuellement depuis 2010 au moins 100 kg de gomme commercialisable. Les capacités des femmes sont renforcées en techniques de production des plants et leurs entretiens. Ils sont protégés contre les feux de brousse et les animaux,

• contre les insectes en particuliers les termites : le désherbage du bosquet, la coupe sanitaire.

•L’application des techniques de DRS/CES (demi-lune et zaï); la pratique de culture maraîchage sous gommiers (hivernage).La réalisation de toutes ces activités a contribuer efficacement à réduire la vulnérabilité des populations locales aux impacts liés aux changements climatiques. L’application des techniques DRS/ CES et la pratique des cultures intercalaires vont permettre de diversifier la production agricole. La commercialisation de la gomme arabique a augmenté les revenus des ménages.

Sustainable Development Impacts

Les éléments identifiés sont l’emploi et moyens de subsistance, la sécurité alimentaire, la consommation et production durables, paix et sécurité, Les cultures intercalaires (production agricole/plantations Acacia) améliorent les rendements agricoles ainsi qu’une diversification des cultures favorisant la sécurité alimentaire des populations locales. Elles ont permit l’emplois aux membres du groupements (Production, entretien des plants, récoltes). Consommation et commercialisation de la gomme arabique). En ce qui concerne la paix et sécurité, l’initiative des femmes a procuré des revenus supplémentaires permettant de mener d’autres activités lucratives comme la teinture et des activités de sensibilisation, sur la protection de l’environnement, sur la paix, la sécurité et la cohésion sociale dans une zone affectée par la crise sécuritaire du sahel.


RESILIENCE, ADAPTABILITY, AND SELF-SUFFICIENCY

L’acacia Sénégal est un arbre qui résiste le plus dans les régions arides. Il produit la gomme arabique qui est utilisée dans les domaines variés, principalement dans l’industrie alimentaire, dans la fabrication des produits pharmaceutiques. Dans l’industrie agroalimentaire, la gomme arabique est surtout utilisée comme additif alimentaire dans la confiserie, les produits laitiers, les boissons et l’œnologie. Localement elle est utilisée comme produit médicinal et alimentaire. Sa demande est forte de telle sorte qu’elle se vend facilement permettant aux femmes de générer des revenus. L’existence de la petite forêt d’acacias et la production de la gomme a contribué à la protection de la biodiversité, la lutte contre la déforestation, et donc contre les effets des changements climatiques. L’initiative a contribué à l’économie du village et de la communauté et à l’autonomisation des femmes qui sont un facteur essentiel dans la lutte contre la marginalisation des communautés autochtones.Le groupement de Darkoye est composé de femmes autochtones touaregues et fulanis. Ces communautés sont isolées et souvent marginalisées. La mise en œuvre de l’initiative permettra aux femmes d’améliorer leurs moyens d’existence et de leur procurer des revenus pour faire face à leurs préoccupations quotidiennes de santé, d’alimentation, de scolarisation des enfants et Evènements sociaux. En clair, la mise en œuvre de l’initiative permettra aux femmes d’être plus autonomes et d’avoir plus de considérations au sein de leurs communautés respectives, en un mot d’avoir plus de dignité. L’accord de Paris prévoit des mesures pour l’égalité des sexes et genre dont le plan d’action a été adopté à la cop 23. De telles initiatives et leurs démultiplications contribuent à la mise en oeuvre des mesures prise par l’accord de Paris en particulier en ce qui concerne son article 136 qui recommande la mise en place de la plateforme d’échanges de données et d’expériences des meilleures pratiques, d’atténuation et adaptation aux changements climatiques. Ainsi que celle du plan d’action genre de l’accord de Paris.


REDUCED INEQUALITIES

Le groupement de Darkoye est composé de femmes autochtones touaregues et fulanis. Ces communautés sont isolées et souvent marginalisées. La mise en œuvre de l’initiative permettra aux femmes d’améliorer leurs moyens d’existence et de leur procurer des revenus pour faire face à leurs préoccupations quotidiennes de santé, d’alimentation, de scolarisation des enfants et Evènements sociaux. En clair, la mise en œuvre de l’initiative permettra aux femmes d’être plus autonomes et d’avoir plus de considérations au sein de leurs communautés respectives, en un mot d’avoir plus de dignité. L’accord de Paris prévoit des mesures pour l’égalité des sexes et genre dont le plan d’action a été adopté à la cop 23. De telles initiatives et leurs démultiplications contribuent à la mise en oeuvre des mesures prise par l’accord de Paris en particulier en ce qui concerne son article 136 qui recommande la mise en place de la plateforme d’échanges de données et d’expériences des meilleures pratiques, d’atténuation et adaptation aux changements climatiques. Ainsi que celle du plan d’action genre de l’accord de Paris.


GENDER EQUALITY

L’initiative est portée par un groupement de femmes autochtones à la base encadré par une association de femmes autochtones impliqué dans les questions de promotions et protections des droits de la femme et des peuples autochtones. Elles ont bénéficié de formations, effectué des voyages d’échanges. Elles ont menés des activités génératrice de revenu qui leur ont permis de s’autonomiser. D’être plus émancipées et incluses dans les actions de développement de leur communautés, province, région et nation. La mise en œuvre de l’initiative améliorera les revenus des femmes à travers la vente de la gomme arabique. En clair, l’initiative permettra de réduire les inégalités sociales.


SOCIAL INCLUSION

L’initiative contribuera au renforcement des capacités des femmes, d’améliorer leurs moyens d’existence, ce qui leur permettra d’avoir voix au chapitre lors des débats et ainsi de mieux participer aux actions de développement local.Cela améliorera leur statut au sein de leurs communautés respectives en leur conférant plus de respect.

Scalability

Idhalanag Massinagh des femmes de Darkoye et Tin Hinane vulgarise les acquits de l’initiative dans tous les espaces ouverts : Ateliers fond vert climat, CIF/DGM, Reed +, slow food, etc... au niveau locale, dans les régions et à Ouagadougou. L’association Tin Hinan a assisté le groupement pour soumettre sa candidature à l’appel "Leadership Award 2018" de FIMI qu’il a obtenu. Tin Hinane en partenariat avec le groupement a étendu l’initiative à travers le projet " Valorisation des savoirs et savoir-faire des femmes du Sahel" en cours financé par FIMI. L’actuel projet permet d’autres reboisements de plantes, du maraîchages, le renforcement de capacité d’autres groupes de femmes et acteurs (Leaders communautaires, services techniques, jeunes etc.)

Replicability

La vulgarisation de l’initiative se fait à travers les espaces d’échanges dans le domaines de l’environnement et changement climatiques, environnements et femmes mais aussi dans le cadre du projet "Valorisation des savoirs et savoir-faire des femmes du Sahel". L’action se reproduira dans la commune de Gargando à Banguikogho, Tombouctou au Mali. Le groupement de femmes et la communauté dans cette localité feront la reforestation du Grevia flavescens (Infine) et Grevia tenax ’Tarakate. "Idhalanag Massinagh" des femmes de Darkoye et Tin Hinane vulgarise les acquits de l’initiative dans tous les espaces ouverts : Cop UNFCCC, Forum permanent sur les questions autochtones, ateliers fond vert climat, CIF/DGM, Reed +, slow food, Festival vivre ensemble Tombouctou, .ect. au niveau sous regional et international. La reproduction de telles initiatives sont possibles une fois connus dans tout le sahel et les zones arides.

Share this solution:

[do_widget id=a2a_share_save_widget-2]