COP 26 - the climate negotiations that took place last month in Glasgow - brought a groundswell of engagement of Indigenous peoples and local communities. Indigenous peoples’ representatives were the second-largest civil society group present in Scotland, second only to the oil and gas lobby. Indigenous Peoples and Local Communities (IPLCs) have always stewarded and sustainably managed their ancestral lands. The recognition and respect of their rights and knowledge in international climate agendas is crucial. And yet, the inclusion of their perspectives in climate negotiations has historically been limited.

From ‘untouchables’ to internationally celebrated farmers. How a group of Indian Dalit women developed climate-smart agriculture to combat food insecurity
RED TICCA "Territorios de Vida en Argentina" (territoires de vie en Argentine)
L'engagement des peuples autochtones et des communautés locales à la CdP 26 et la voie à suivre
Les peuples autochtones sont à l'origine d'une transformation essentielle de la nature, du climat et des économies au niveau mondial
Appliquer les dures leçons du coronavirus à la crise de la biodiversité
Les arbres de la rédemption
Les risques de perte de biodiversité pour les villes
Maintenant que nous sommes propriétaires de nos terres, nous pouvons les protéger.
La cérémonie de remise du prix Équateur ouvre la voie à la mise en œuvre à plus grande échelle de solutions locales et naturelles au changement climatique
La cérémonie de remise du prix Équateur mettra en lumière les solutions locales fondées sur la nature lors du sommet des Nations unies sur le climat
Dans la course aux réponses au changement climatique et au développement durable, le prix Équateur lance une recherche de solutions locales et fondées sur la nature.
Journée mondiale de l'environnement : des signes d'espoir