COP 26 - the climate negotiations that took place last month in Glasgow - brought a groundswell of engagement of Indigenous peoples and local communities. Indigenous peoples’ representatives were the second-largest civil society group present in Scotland, second only to the oil and gas lobby. Indigenous Peoples and Local Communities (IPLCs) have always stewarded and sustainably managed their ancestral lands. The recognition and respect of their rights and knowledge in international climate agendas is crucial. And yet, the inclusion of their perspectives in climate negotiations has historically been limited.

Communautés autochtones : Les défenseurs de l'accès à l'eau potable pour tous
Nous sommes tous des Dukdukdiya : Oiseau chantant avec une goutte d'eau à la fois
Défense de la nature : les femmes en première ligne
Accélérer le financement des entreprises inclusives fondées sur la nature
Nous sommes tous en train de "naviguer sur les vagues par nos propres moyens".
La nature pour la vie
Célébrer la nature invisible et indivisible
Imaginer la revitalisation rurale
Résilience alimentaire : Un catalyseur local pour accélérer la conservation de la biodiversité et le développement durable
L'action communautaire sera le moteur de la réalisation des ODD
Faire des vagues : L'action océanique au service des objectifs du Millénaire pour le développement
Trois leçons tirées des lauréats du prix Équateur 2017